Roadtrip 2 semaines -Mexique – Yucatán 2019

Roadtrip 2 semaines -Mexique – Yucatán 2019

29 juillet 2019 0 Par sv1989

Nous voici revenus de notre roadtrip dans la péninsule du Yucatán, 2 semaines intenses avec plus de 2500 km à notre actif.
Aucune hésitation, c’est un voyage à faire ABSOLUMENT. Nous étions tous les jours dans l’eau entre la mer des Caraïbes au Sud, les cenotes (dit cénotesses) qui sont de grands puits d’eau, les lagunes et le Golfe du Mexique au Nord.

A ne surtout pas oublier :

  • Prise électrique US ou universelle
  • Chapeau, lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Antimoustique
  • Masque de plongée (snorkeling)
  • Caméra (genre go pro waterproof)
  • Photocopie : passeport, permis de voiture
  • Télécharger la carte du Yucatan en hors connexion sur Maps

Itinéraire Roadtrip Yucatan

Au final nous avons parcouru 2500 km. Nous avons rajouté pas mal d’étapes dont les cenotes. Et nous n’avons enlevé que Celestun de notre itinéraire de base.

Jour J : Départ Nice – Escale Paris – Arrivée Cancun (16h de trajet)

Il y a 7h de décalage avec la France
La monnaie utilisée est le pesos mexicain.
1€ = 20 pesos, assez facile à retenir.
5€ = 100 pesos; 10€ = 200 pesos; 150€ = 3000 pesos.
A toute fin utile, j’avais téléchargé une application « Convertisseur de devises » très pratique !

Location de voiture – Aéroport Cancun

Je suis passée par rentalcars car j’avais une réduction de 15%. Cela nous a coûté 136€ les 14 jours avec Carflex.
Une navette Carflex nous attendait à la sortie de l’aéroport pour atteindre leur site principal situé à 2 min.

Ne prenez pas l’assurance si vous l’avez via votre carte bancaire. Il y aura la caution à régler, pensez à augmenter votre plafond ! Nous n’avons jamais été débité. Tout s’est extrêmement bien passé.
J’avais délibérément fait le choix de prendre une voiture dite « moyenne » genre berline pour avoir la place de mettre les grandes valises dans le coffre. On a eu la chance d’avoir une voiture neuve.
Vérifiez bien qu’il y ait une roue de secours, ça peut toujours servir !

Il est déconseillé de conduire la nuit au Mexique. A cause des TOPES, sortes de dos d’âne qu’il y a constamment en ville, ils ne sont pas systématiquement annoncés et peuvent se confondre avec la route au loin, le relief n’est pas toujours évident. Cela peut être suffisamment violent pour crever les pneus ou faire souffrir les amortisseurs.
Le litre d’essence est entre 18 et 20 pesos, quasiment 1€ le litre ! Pour 2500 km on en a eu pour 150€ (~3000 pesos)

J1 – Rio secreto – Playa del Carmen

Rio secreto est une excursion dans un cenote sous terrain. Parfait, en temps de pluie. Il est possible de réserver à l’avance le créneau horaire de la visite via leur site internet : https://www.riosecreto.com/ (~79$/pers l’option simple : visite de la grotte)
C’était super ! On a passé 3h avec une guide qui parlait anglais/français. Le tour se fait en combinaison, gilet de sauvetage, chaussures d’eau et lampe frontale.
Certaines parties étaient quasi-immergées. Il fallait nager, bien allongé car il ne devait même pas y avoir 1,20 m de hauteur. Claustrophobes plutôt s’abstenir.
Nous avons pu voir des tarentules, criquets transparents, poissons-chats, chauves-souris, et même des scorpions.

A un moment, on s’est tous allongés dans l’eau. Se laissant flotter, nous avons fermé les yeux, éteint nos lampes. En rouvrant les yeux : le noir et un silence absolus 🙂
Un instant magique !

Au retour, nous avons eu le digestif et un déjeuner-buffet (compris dans le tarif).

Seul point négatif, un photographe est avec nous tout le long. Et à la fin la photo est à 25€ et le pack à 120€. On a trouvé cela extrêmement cher et n’avons donc rien pris, ce qui est bien dommage. Pas d’autre moyen d’avoir des souvenirs de Rio secreto.

Playa del Carmen

C’est à Playa del Carmen que nous avons passé nos 2 premières nuits. J’ai adoré la zone piétonne très festive, en parallèle à la plage, avec ses bars, restos et commerces tout le long de l’avenue, ainsi que le street art omniprésent sur chaque façade.
L’hôtel que nous avons pris était très bien, mais proche du centre ville. On a entendu la musique battre son plein jusqu’à 6h du mat ^^

Logement / Restaurants / Bars

  • La Armonia by Bunik (25e/nuit) – Parrainage booking
  • Mu. Burgerhouse / El Fogon / La Cazata Grill
  • Mamita’s Beach Club (120ps =6e le litre de mojito) / Patio 8 / Blue Coyote / Tequila Barrel

J2 – Akumal – Cenote Azul – Arrivée Tulum

Akumal est incontournable pour le snorkeling. C’est LA zone où voir les tortues, raies et poissons en tout genre. L’endroit est très touristique :

  • le parking à 50 pesos
  • L’entrée à 100 pesos/pers
  • le guide à 400 pesos/pers.

L’astuce est d’entrer par les restaurants pour ne pas avoir à payer l’entrée et le guide. Les gilets de sauvetage sont censés être obligatoires mais sur place pas tout le monde ne les portait.

Cenote Azul

Notre premier cenote au Yucatán. Celui ci est de type piscine ouverte. Pas de chance, il y avait vraiment beaucoup de monde et le prix est assez élevé (120 pesos/pers). Au final, de tous les cenotes visités c’est celui qu’on a le moins aimé.
Néanmois, ça reste un très beau cenote, avec une eau transparente.

Tulum ville

Arrivée à Tulum ville, nous nous sommes posés à notre hôtel et ce pour les 2 prochaines nuits. Nous avons fait un tour de la ville et avons mangé dans un restaurant local très sympathique et pas cher du tout 160 pesos (8€) à 2 pour 2 plats / 2 boissons.
C’est surtout de nuit que j’ai adoré la ville avec son ambiance nocturne et ses bars/restaurants très animés.
Nous n’avons pas fait la côte balnéaire. A ce qu’il parait, il n’y a que des hôtels, restaurants, le tout à des prix excessifs. Ainsi que des plages envahis de sargasses (algues nauséabondes)

Logement / Restaurants / Bars

  • Hotel boutique Jabin Tulum (40e/nuit) – Parrainage booking
  • El Tacoqueto (local, pas cher) / Bonita Tulum’s Burger Bar (100 pesos le burger) / La parrillada grill (++cher – 900 pesos l’assiette de viande pour 2)
  • Quartier de tous les bars : Batey Mojito 30 pesos la bière – 70 pesos le mojito / Pasito Tun Tun

J3 – Ruines Tulum – Coba – Gran Cenote

Grâce au décalage horaire on se levait toujours aux environs de 6-7h du matin. Nous sommes donc partis pour les ruines de Tulum assez tôt. On s’est garés au parking.
Arrivée sur place 9h du mat. Il faut compter 1h30 minimum pour faire le tour du site, où vous verrez, c’est le QG des iguanes. Il y en a tous les deux mètres.
Entrée 75 pesos/pers

Tulum est exceptionnel, situé juste en bord de mer. Vous pourrez voir le temple du dieu du vent avec en fond la mer des Caraïbes. Le Castillo qui est le bâtiment le plus haut sur le site, ainsi que d’autres vestiges.
Fin du tour vers 11h, l’heure à laquelle la foule de touristes arrivait. On était contents d’éviter tout ce peuple.

Coba

Le même jour, on s’est chauffés pour aller à Coba qui est à 45 min en voiture de Tulum. Ces ruines se trouvent dans la forêt. Le site est assez grand. Il y a environ 10 km de visite, que l’on a fait en tuk-tuk. Ainsi, la visite fut bouclée en 1h30. Nous sommes montés tout en haut de la pyramide Nok-mul. Soit 113 marches pour 42 m de hauteur.
Tarif : entrée 75 pesos/pers – Tuk-tuk 200 pesos pour 2 pers aller/retour. Parking 50 pesos. Sinon vous pouvez vous garer dans la rue du restaurant El Cocodrilo au bord du lac.
Au Cocodrilo, ~100 pesos un plat, ~20 pesos une boisson. Service impeccable, personnel très agréable. Première horchata (boisson à base de lait de riz), que nous avons adopté tout le long de notre voyage.

Gran Cenote

Durant notre roadtrip, nous avons pas mal été à la chasse aux cenotes. Deuxième cenote du séjour, Gran Cenote que nous avons adoré ! Il y a tout un parc pour se reposer et au niveau inférieur l’accès au cenote. Il est séparé en deux parties qui se connectent sous une arche. De plus, vous pourrez apercevoir tout plein de tortues. Très agréable pour s’y baigner et se détendre.
Tarif : 180 pesos/pers

J4 Sian ka’an – Arrivée Bacalar

Sian Ka’an est une grande réserve naturelle où il est possible de faire un tour en bateau. Il y a deux points d’entrée : Muyil et Punta Allen.
Nous avons fait le tour depuis Muyil qui était sur le chemin de Bacalar.
Nous avons pris le tour qui comprend, une visite du site maya, un passage par la jungle et son mirador jusqu’à arrivée en bord de lagune où un capitaine vous accompagne lors de la visite pendant au moins 3h.
En tout : entrée 45 pesos/pers, tour 1000 pesos/pers + entrée dans la jungle 50 pesos/pers.
Les 2 lagons principaux sont reliés par des canaux construits par les mayas, dont un où il est possible de flotter et se laisser porter par le courant. Ce fut une très belle journée dans l’eau.
Si vous avez de la chance, vous pourrez voir, raies, dauphins, lamantins, tortues, alligators.

Après Sian Ka’an direction Bacalar.
Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés au « Chachalacas » pour manger. Une halte bienvenue car ce fut délicieux.

J5 Bacalar

Bacalar fut vraiment un de mes endroits préférés. La beauté du lieu était saisissante !!!
Nous avions pris une cabane en bord de lagune avec ponton privé sur Air b’n’b. C’était vraiment magique, d’être à ce point si près de l’eau, dont la température était de 30 degrés minimum ! La ville est connue pour ses 7 nuances de bleu ! Magnifique !

On a fait un tour de voilier. Nous avions beaucoup entendu parler des tours avec Roberto. N’étant malheureusement pas disponible. Il nous a redirigé vers son compère Alex. Le tour de 650 pesos/pers comprenait le tour de la lagune en passant par le Black Cenote (160 m de profondeur), Cenote Esmeralda, Island bird, et El Canal des Piratas. Le tout avec un apéro cerveza – guacamole pour finir en beauté.
Sachez qu’il est aussi possible de louer des kayaks pour 160 pesos.
Finalement, nos deux journées sont très vite passées, nous avons beaucoup profité de notre point d’eau.
Ce fut difficile de quitter notre petit coin de paradis.

Logement / Restaurants / Bars

  • Air b’n’b Boa Boa by Luis
  • Playita / La Pina / Pizzeria Bertilla / Los Aluxes
  • I Scream Bar

J6 Cenote Suytun – Punta Laguna – Valladolid

Le cenote Suytun est sous terrain avec quelques ouvertures au plafond qui permettent aux rayons de soleil d’illuminer la grotte. Pour avoir un rayon de lumière vertical il faut arriver vers 12-13h. Nous avons eu de la chance car c’était l’heure à laquelle tous les bus touristiques repartaient pour aller déjeuner, on suppose 🙂
Cette grotte est magnifique avec ses faisceaux de lumière, le rendu visuel est incroyable.
Le prix est de 120 pesos/pers l’entrée + 30 pesos/gilet de sauvetage. Par contre, ce n’est pas le meilleur cenote pour faire trempette.

Punta Laguna – les singes sauvages

Nous sommes allés à Punta Laguna connu pour être une réserve avec des singes sauvages.
Sur le site il est possible de faire juste la visite de la jungle pour espérer apercevoir les singes araignées ou il y a une formule qui permet de faire la visite de la jungle, plus le cenote sacré en rappel, tyrolienne et baignade dans la lagune. Comme nous avions de la route nous avons opté pour la première option : le but c’était les singes, que nous avons vus tout de suite. Parfois, il faut tourner 20 bonnes minutes avant de les trouver.

Valladolid

Escale à Valladolid pour la nuit. En centre ville autour du « Parque Francisco Canton Rosado » vous trouverez pleins de restaurants/bars. Il y a même un spectacle de son et lumière à 21h du mardi au dimanche au couvent San Bernardino de Siena.

Logement / Restaurant / Bar

J7 Chichen Itza – Mayapan – Cenote Noh Mozon – Arrivée Izamal

Chichen Itza, une des 7 merveilles du monde moderne !
Tarif très élevé : 418 pesos/ pers (soit 20€) sans guide.

Mayapan

Ce site maya était vraiment sur notre chemin et je ne regrette pas du tout. L’entrée est de seulement 45 pesos/pers. Nous pouvions monter sur la plupart des monuments et surtout aucun touriste !

Cenote Noh Mozon

Notre cenote préféré du voyage ! C’était la grande aventure pour s’y rendre mais ça valait largement le coup. Il y a 4 km à parcourir à 10km/h tellement la route est ravagée. Il a fallu ouvrir quelques barrières et payer l’entrée à un habitant (40 pesos/pers).

Et TADAM seuls au monde c’était tellement impressionnant, un puits de 18 m de profondeur, 15 m de hauteur et 30 m de diamètre rien que pour nous. Elle est belle la nature 🙂

Izamal – la ville jaune

Comme Valladolid, ce fut express car escale pour une nuit seulement. Nous n’avons pas vu le spectacle de son et lumière au couvent mais sommes tombés sur un spectacle culturel de danse sur le thème d’Alice aux pays des merveilles qui fut fort surprenant.
La vile d’Izamal a une majorité de bâtiments jaunes dont le grand couvent de San Antonio, d’où il est possible de faire un tour en calèche.
A 5 min à pied, il y a la pyramide Kinich-Kakmo qui ne vaut pas vraiment le détour par rapport à toutes les ruines que nous avons vues. Le monument n’est pas du tout entretenu, mais il est tout de même possible de grimper au sommet pour avoir une vue d’Izamal.

Logement / Restaurants / Bars

J8 Cenote Santa Rosa – Uxmal – Arrivée Campeche

Départ d’Izamal direction cenote Santa Rosa. Il est censé avoir des reflets naturels roses.
Arrivée vers 11h, le cenote est totalement souterrain, illuminé par une lumière bleue artificielle. Il y avait un plongeoir mais payant, le gilet de sauvetage est obligatoire. Nous avons pris notre temps et avons mangé sur place avant de reprendre la route pour Uxmal.

Arrivée vers 15h, le site est très joli, toujours entouré de nos amis les iguanes 🙂
Dans le coin d’Uxmal, il a la route à Puuc, où il est possible d’enchaîner plein de sites Mayas : Kabah, Sayil… Dont je ne saurai vous donner les détails.
Après, Tulum, Coba, Chichen Itza, Mayapan, personnellement on avait eu notre dose de pyramides Maya donc ce sont les dernières ruines que nous avons faites.

Uxmal vaut tout de même le détour. Le site possède de très belles pyramides, du sommet des quelles on peut voir la jungle. Les constructions ont été faites en fonction des phénomènes astrologiques. Il est possible d’assister au spectacle son et lumière à 20h.

A savoir qu’il y a le choco-story (musée du cacao) en face du site d’Uxmal. Retraçant l’histoire de la fabrication du chocolat, tout en passant par un jardin botanique et finissant par une dégustation de chocolat.

Journée bien remplie, il nous fallait encore faire 2h de route jusqu’à Campeche, que nous avons fait sous le déluge !

J9 Campeche

C’est une jolie petite ville très colorée ! Nous étions à 1 min de la cathédrale, malheureusement on a loupé le spectacle son et lumière à cause de la pluie (dimanche, mardi et samedi soir à 20h). On s’est baladé le long des remparts qui entourent la vieille ville dont l’entrée se trouve à Puerta de Tierra (15 pesos/pers)

Petit goûter au Wateke, bons choix de bières. On était quasiment seuls, le serveur adorable, nous a apporté des tapas plusieurs fois, le tout offert par la casa !
Nous sommes allés aussi en bord de Mer, où le coucher de soleil a été remplacé par un double arc-en-ciel à cause de la pluie. Un spectacle tout aussi plaisant 🙂

Logement / Restaurants / Bars

J10 Cenote San Lorenzo Oxman Arrivée Rio lagartos

De Campeche à Rio Lagartos on avait une bonne petite trotte, une des journées avec le plus de trajet voiture et encore on a enlevé Celestun de notre itinéraire. La plupart du temps les gens font soit Celestun pour les flamants roses, soit Rio Lagartos. Nous avions une nuit prévue à Rio Lagartos donc nous avons annulé Ceslestun de notre itinéraire. Sur le chemin on s’est fait le Cenote San Lorenzo Oxmal qui se trouve à côté d’une hacienda (ancienne exploitation agricole proche des habitations).

Logement / Restaurant / Bar

J11 Tour Rio Lagartos – Cenote Xcanche – Arrivée Isla Holbox

7h : Début du tour de bateau dans la lagune de Rio Lagartos. Au programme cormorans, pélicans, flamants roses, crocodile, le lac rose, et ma partie préférée : Mayan mud Bath; un gommage à l’argile naturelle récoltée d’un côté de la lagune, c’était très marrant, on a la peau douce comme un bébé après ahah. Vraiment un tour génial qui dure environ 3h.

Cenote Xcanche

Vers midi on repart direction chiquila en passant d’abord par le Cenote Xcanche qui se trouve juste à côté des ruines d’Ek balam que nous n’avons pas faites.

Le cenote ferme assez tôt 15h30 il y a 2km de marche du parking au cenote. Nous y sommes restés de 14h30 à 16h. A cette heure la lumière du soleil se reflète dans tout le cenote,. Bonus, il y a une tyrolienne payante (50 pesos) et une liane pour faire des sauts. C’est très sympathique 🙂

Finalement, c’est vers 17h30 qu’on arrive au ferry pour aller sur l’île d’Holbox. On a garé la voiture au parking « Los grillos » au niveau du dernier rond point avant le quai. Tarif : 100 pesos toutes les 24 h.

Le billet de ferry est de 150 pesos / trajet / personne. Ca a beaucoup augmenté en quelques années, l’endroit devient de plus en plus touristique.

Le soir même on a juste fait le Resto « Viva Zapata » car on devait se lever à 6h pour l’excursion requin baleine. Holbox est en moyenne beaucoup plus chère que tout ce que nous avons fait dans le Yucatán.

J12 Holbox – Excursion requin baleine

La fameuse journée requin baleine. Une excursion de 7h minimum car il faut 2h de bateau pour arriver au spot des requins baleines et donc 2h pour faire le retour.
Rdv à 7h au bateau et c’est parti pour 2h de route. On a le temps de se réveiller, avec de la chance il est possible de voir des tortues géantes, il faut être un peu aux aguets. 9h ça y est on arrive dans la zone des requins baleines. Malheureusement, nous ne sommes pas les seuls. Il y a des dizaines et des dizaines de bateaux … ça casse un peu le charme mais ça vaut le coup.
On a nagé avec des requins baleines. Des bébés ! Entre 2 et 4 m. La nage se faisait deux par deux avec le moniteur pour plus de sécurité. Il ne faut pas oublier qu’on est au large, les bestios nagent assez vite. Sur le coup on réalise pas qu’on est proches, tellement on est émerveillé mais il faut rester prudent. Ne pas toucher l’animal, ne pas le stresser. On est tout de même des centaines sur place.

Après la nage, on repart vers les côtes. Le capitaine nous amène dans un super coin pour le snorkeling. Où l’on a pu voir des bébés requins à moustache, des poissons lunes, poissons clown etc… pendant ce temps il était en train de préparer le guacamole et le ceviche maison. Le ceviche est un plat de poisson cuit uniquement dans du citron vert. Délicieux, à manger avec des nachos. En repartant, on a vu des flamants roses, des pélicans proches de la côte Punto Mosquitos.

Retour à l’hôtel 15h30 : douche et sieste oblige.
Balade le long de la plage pour rejoindre le centre ville. Où l’on trouve commerces, restaurants et bars à gogo. Avec pas mal de groupes de musique un peu partout dans les restaurants.
19h nous sommes à l’Alma bar. Un super bar piscine rooftop, avec vue sur la plage. Le bar fermant à 20 h on a eu tout l’espace pour nous l’heure entière. On a pu assister à un super couché de soleil, tout en sirotant un mojito mangue/piment. FA-BU-LEUX. Tous les éléments réunis pour une journée parfaite.
On a passé le reste de la soirée au Hot Corner. Où ils font de très bons burritos lobsters et des super cocktails. Ils vous accueillent même avec un shot de mezcal 🙂

J13 Isla Holbox

Dernière journée et dernière nuit sur l’île d’Holbox. On est contents d’avoir fait 3 nuits sur l’île. Avec toute la route cumulé et la fatigue, c’est le lieu propice où se reposer et profiter.
On a pu faire une bonne grasse matinée. Profité du buffet petit-déjeuner de notre hôtel. Se préparer doucement pour aller chiller en bord de mer. Siroter notre dernière horchata les pieds dans le sable blanc.
On est retourné au Alma bar pour siroter encore des mojitos/cerveza allongé dans nos hamacs – piscine.

Logement / Restaurants / Bars

  • Hotel Paseo KukaParrainage booking
  • Viva Zapata (Losters)/ Hot Corner (Burritos Lobsters / Taco Queto (local pas cher) / Las panchas (ceviche) / Luuma (les pieds dans le sable)
  • Alma bar (super rooftop)/ La tapatia

J14 Dernière nuit à Cancun

Je ne pourrais pas vous dire grand chose sur Cancun. Nous n’y avons passé notre dernière nuit et sommes restés à l’hôtel. Nous ne sommes pas friands des hôtels balnéaires, l’ambiance boite de nuit.

Logement / Restaurants / Bars

Avec toutes ces informations, j’espère que vous aurez la chance de faire un beau roadtrip dans le Yucatán.

C’est vraiment un voyage époustouflant à vivre.

N’hésitez pas si vous avez des questions.

Bon voyage !!!